jeudi 19 décembre 2013

Baiser Parce que




Avant les gens faisaient l'amour ou du moins le prétendent trop bien, de faire l'amour. On était encore loin de l'heure où je t'encule, je te te baise, salope, bite, chatte sont monnaie courante dans nos conversations. Les mecs qui te sortent des salades du genre "j'aimerais te faire l'amour comme si c'était la première et la dernière fois" eh bien tu les baises en fait. On s'envoie en l'air pour raisons diverses et variées...oui on est la génération libre de la queue et de la chatte. À l'heure de grandes révolutions, nous a trouvé la nôtre, le SEXE.

On baise pour différentes raisons...

1. On est bourré.
Oui bourré. L'alcool est notre moteur numéro un pour finir les jambes écartés au dessus en en dessous d'un inconnu. Pourquoi? Parce que l'alcool nous donne l'illusion du bonheur, les gens nous semblent plus beaux plus ne pas dire plus baisables...on a chaud, et de partout, on est sexy, puis hein maintenant qu'on a bu, que reste-t-il? On ne peut décemment pas en rester là...je veux dire gars ça fait des heures que tu paies des verres à un inconnu, c'est vendredi soir, alors retour sur investissement..

2.On s'ennuie
Se faire chier surtout le weekend est une chose trop dangereuse pour garder sa dignité. On tourne en rond, on erre sur les réseaux sociaux, on cherche avec qui parler, on fait le tour de son répertoire,  à la recherche d'un ex...qui pourrait combler ce vide au fond de nous..je ne sais pas par quelle logique, on arrive à penser qu'une heure de mauvais sexe va combler ce vide! Ouais ouais ça finit rarement en baise de ta vie cette histoire! Évidemment on finit par trouver quelqu'un d'aussi affamé que nous, on plie l'affaire...ensuite on ne se sent pas vraiment mieux...retour au point 1 boire. (Dire qu'on aurait pu juste se contenter d'un bon bouquin ou une bonne série...si si je te jure!)

3.En manque d'amour
On est mal aimé, on se sent incompris...alors on est prêt à tout pour qu'on nous dise qu'on est belle, qu'on nous aime, même pour une nuit. On est en manque de virilité, on veut qu'au moins une seule femme nous appelle le coup de sa vie. On se donne à tout le monde et n'importe qui, qui nous montre un peu d'intérêt. On se laisse grisé par de belles paroles...enfin quelqu'un nous aime...on fait semblant d'ignorer qu'on parle à un vagin (une bite) sur pattes.après ça, on se haïra d'être faible...on se sentira encore plus seule après...et caboum...le cercle recommencera

4.Vengeance
Vengeance est un plat qui se mange froid, dans ce cas il se mangera mouillé ou dur, choisis ton cas. (Comment je suis vulgaire? La vulgarité n'existe plus depuis internet gamin...). Ce connard a osé te tromper avec ta meilleure amie...cette salope a osé baiser un inconnu? Ça ne va pas se passer comme ça. Tu baiseras la première personne potable qui dira oui! Pendant quelques minutes, tu auras l'euphorie de la vengeance qui coule dans tes veines...un peu comme une drogue...ensuite tu redescenderas sur terre...et la douleur te frappera...tu boiras..retour point 1.

5.On est accro
Oui accro. Tu sais y en a qui sont accros à la drogue, à l'alcool, aux antidépresseurs etc.. Puis y en a qui sont accro au sexe..ni besoin de triste, ni de vengeance, ni de manque, ni d'amour...rien de tout ça c'est juste du sexe. Pur et simple, animal. Ils ne pensent qu'à recommencer. (Remarque c'est une catégorie dans laquelle, je voudrais être;). Ceux-là au fond, je les envie..même si bon, à la longue..bonjour l'originalité! Le plaisir n'est probablement pas toujours au rendez-vous, mais ils baisent encore et toujours, c'est leur truc.

6. On est amoureux
Oui l'amour les enfants. Vous aurez bon crier haut et fort que l'amour n'existe plus, que l'amour et le sexe ne sont pas à confondre, que merde hors de question que vous vous laissiez prendre dans les filets...à l'heure où tout le monde veut se la jouer salope (U know biatch...)...où le twerk est une religion, eh bien laisses moi te dire que rien n'égalera la sensation de faire l'amour à la personne qu'on aime. Tu peux lever les yeux au ciel, les rouler autant que tu veux mais là est la vérité universelle. Shakespeare et Molière l'ont dit et l'avaient compris.

Et plein plein d'autres, voir si on est compatibles avec son meilleur ami, on ne sait jamais que l'homme de notre vie ait été sous notre nez toute notre vie, essayer de rallumer la flamme, les vacances, la tristesse, le froid...etc. On est juste une sacrée génération d'obsédés, qui pensent que tous les chemins mènent au sexe (avant ils mènaient à Rome mais ça c'était avant.), que toute relation peut être (doit être) sexuelle.



Scandaleusement,
Clo

mardi 17 décembre 2013

Guide des fêtes




Comme la société l'exige, y a certains codes, certaines règles à respecter pendant les fêtes (ouais la société est une emmerdeuse, rien de nouveau sous le sapin.). Eh oui des règles. Je ne te dis pas que les fêtes ont ont leur ragnagnas, ne sois pas con. Par contre je vais te dévoiler quelques astuces pour survivre à cette période de fêtes et avoir la chance de commencer 2014 en fanfares! Ouais mesdames et messieurs, prenez un petit verre et asseyez vous confortablement.


  • Tu ne boiras pas, non tu resteras sobre...ou tu boiras modérément ou tu boiras...ou tu boiras comme un trou...mais a dit comme Guillaume, boire peut tuer surtout au volant
  • Tu seras gentil avec ta famille, tu seras hypocrite, tu souhaiteras joyeux noël et une bonne année à tous ces enquiquineurs... (là on parle de ta famille, la mienne est adorable on est d'accord)...tu ne tueras personne...essaies la vodka dans le pire des cas, elle fait supporter l'insupportable...ne me remercies pas, la gueule de bois sera un prix assez élevé
  • Tu ne discuteras point de politique...on s'en fout que désormais tu sois communiste, car Mélenchon et tout ça...non merci.
  • Tu devras pecho, surtout au réveillon du nouvel an...comme on commence l'année,  on la termine mon petit, penses-y...
  • Tu n'annonceras pas que tu quittes ta femme pour un autre homme...ouais ouais, l'homosexualité, c'est bien, on est au 21è siècle, tout ça...mais non, ça jette toujours un froid dans un dîner
  • Tu éviteras d'annoncer que tu lâches ton boulot de cadre pour vivre dans une caravane avec tes 2 enfants qui seront scolarisés désormais à la maison...les gens ont l'air ouvert comme ça mais en fait pas tant que ça...abstinence abstinence.
  • Ne dis pas que pute est un métier comme un autre...sinon bon ça risque de tourner en séance d'exorcisme...et ce n'est pas ce qu'on veut on est bien d'accord..alors si désormais tu as décidé que tu seras escort girl, que bonheur soit, mais tu peux tout aussi attendre 2014 pour annoncer cette nouvelle plus que charmante. Tu seras chou!
  • Tu n'offriras pas à ton mon mec de petites bleues...comme tu n'offriras point de cure d'amincissement à ta femme pour Noël (ne lui offre pas non plus de robots menagers, de casseroles, etc)...pour des raisons évidentes
  • Tu éviteras de crânet devant tes potes au chômage sur la magnifique nouvelle voiture que tu t'es offerte avec ta grosse prime de fin d'année...se vanter n'est pas très charitable...en plus c'est relou et cheap
  • Tu enverras des voeux de bonheur à tout ton répertoire...ouais ouais même à machin truc que tu n'as pas revu depuis le collège car tu débordes d'amour...give an Amen!
  • Tu ne feras pas chier tes amis avec des chaînes d'amitié stp...trop années 2000!
  • Tu mangeras des produits d'exception tel que le foie gras, le saumon, le caviar, la truffe...d'exception veut en fait dire "qui te coutera un rein"...ouais même si tu n'aimes pas...il faut faire comme tout le monde, c'est la tradition. Ne fais pas chier avec tes goûts personnels de pauvre!
  • Tu n'annonceras pas de mauvaise nouvelles. C'est les fête, on est heureux, point à la ligne. On s' en fout que tu sois malheureux, malade, déprimé...c'est un pour un tous. On se sacrifie pour l'équipe, allé du nerf!
  • Tu auras un sourire aux lèvres à tout moment...comment tu te débrouilles sera par contre un choix personnel...ça va de la tequila à la coke en passant par les antidépresseurs...le choix t'appartient
  • Dernier et non le moindre, tu éviteras de te la jouer confessions intimes...quand on te dit vaut mieux tout se dire et commencer l'année sur de nouvelles bases...nooope! Alors les "je me suis tapé ta copine" à ton meilleur ami, les "ton mari me fait du rentre dedans" à ta soeur, les "je sais que tu trompes maman" à ton père, les "en fait, je te quitte, je ne te supporte plus", les "j'ai avorté de ton gosse sans te prévenir"....etc, non. Vas voir un psychologue, un prêtre...ou noies le dans la dinde.

Bah voilà je crois que c'est à peu près tout. Mais si tu as d'autres conseils hautement avisés pour finir l'année en beauté, les commentaires sont ouverts au peuple. Sinon bien sûr, je vous souhaite à tous de magnifiques fêtes! Bon anniversaire à JÉsus ou au père Noël, je ne sais plus qui fête quoi moi! Aimez-vous les uns, les autres!



Scandaleusement, 
Clo



PS: Ce billet a été écrit un samedi à 2h du matin...si tu vois ce que je veux dire. Ah non? Autant pour moi:)

lundi 9 décembre 2013

Jeunes et Blasés




On est jeunes et on se fout de tout. Dis comme ça, on dirait de l'exagération. Mais la vérité est qu'on est une génération Blasée, il y a peu de choses qui nous choquent, nous surprennent, nous fassent vraiment plaisir, nous excitent simplement...oh non je vous vois venir avec vos gros sabots, je ne parle pas d'excitation sexuelle...je sais que vous avez faim, qu'une bande d'obsédés. Mais ça c'est un autre sujet pour une autre fois. Je disais donc, on est la génération de "j'ai tout vu, tout connu, on ne me l'a fait pas à moi..."

L'exemple flagrante étant le genre de vidéos qu'on poste parfois sur youtube ou d'autres plateformes qui servent à partager des vidéos ou des images. Dans la plupart des cas où par on est témoins d'un accident grave de la route, ou une bagarre plutôt violente...la plupart d'entre nous se depecheront de sortir leur smartphone, non pas pour appeler les secours mais bien pour faire une photo ou une vidéo et ensuite appeler les secours s'il nous reste un semblant de bon sens...ou d'abord vite poster sur twitter à quel point on est horrifié,...ensuite les secours.

Puis qu'est ce qu'on se remet vite, on pleure une heure sur la mort de quelqu'un, la perte d'un amour, la maladie d'un ami,etc...on est effondré,  on en peut plus...nos tweets, statuts...deviennent journal intime "Je ne pourrai plus être moi-même...Ma vie n'a plus aucun sens sans toi...Personne ne pourra jamais te remplacer"...on dit ça mercredi soir, vendredi soir on sort on boit...on poste "meilleur weekend de tous les temps" on couche avec des innconnus...puis on dit que la vie continue, qu'il faut être fort..bla bla bla...mais est-ce de la force ou juste de l'insensibilité?

La Syrie est en guerre on s'en fout! Les gosses qui se font violer depuis des années en RDC on s'en cogne! La famine en Éthiopie, on s'en branle! Les violences contre les femmes dans certains pays, on s' emballe les couilles! Etc...Rajoutes à ça les gens comme moi qui viennent d'un pays où un génocide a fait un million de mort en trois mois, alors quand on me dit, y a ey 50 morts...je me dis "bah ça va alors, ce n'est pas si grave, dites moi quand ce sera vraiment grave!" Hein? Le concept du grave dépend de qui écouter. Par contre si ma tablette tombe en panne, là on a un vrai souci, un gros problème! C'est grave, je me perd la tête! Le sens des priorités ma petite dame!

Les choses nous intéressent car ça intéresse les autres, car ça intéresse les médias.  Prenons la mort de Mandela par exemple, ok le mec c'est un héros si on peut dire, c'est un grand homme sans aucun doute. D'ailleurs je ne suis même pas digne de parler de lui mais juste pour dire que oui c'est triste sa mort. Mais d'un autre côté regardons les choses en face, personne n'est éternel,  et il avait 95ans, il a donc mérité de partir en paix. Bien sûr c'était prévisible que tout le monde en parle, que les gens soient en deuil...mais quel est le pourcentage de ceux d'entre nous qui soit vraiment secoué par sa mort? On regarde ça à la télé, on lit dans les journaux, les réseaux, on dirait plus un show médiatique qu'un recueillement! Même nous petit peuple ça a boosté nos tweets, nos statuts...on arrête pas de dire à quel point c'etait quelqu'un de bien...on le qualifie d'oncle...y en a qui poussent jusqu'à dire qu'ils n'ont arrêté de pleurer depuis l'annonce de sa mort. Pleurer mais pourquoi?

Bref, qu'est ce qui est vraiment important pour nous au final? Qu'est ce qui nous fait vibrer? Est-on capable de se battre pour une cause? Y aurait-il encore des futurs Ghandi, MÈre Thérèsa, Mandela, Martin Luther King, Sankara,...en nous? Je ne crois pas. Mais pourvu que j'ai tort! Pourvu qu'on soit plus humain et plus sensible qu'on en ait l'air!




Scandaleusement,
Clo



jeudi 5 décembre 2013

Une journée sans Internet




Il y a quelques jours de ça j'ai voulu tenter une expérience, je me suis réveillée toute sérieuse en me disant "fini, je vais démontrer que je ne suis pas une victime de la technologie, de la sur-communication, des réseaux sociaux, etc"...le smartphone off, la tablette off, remplie de courage...

8h: Un petit café,  une tartine, un fruit...maintenant que je n'ai pas les yeux rivés sur mon écran,  j'ai le temps de profiter de mon petit déjeuner en paix...

8h30: J'ouvre le journal, ah ouais à l'ancienne plus de times, BBC, Figaro, Libération, etc...online. Je me sens vachement plus intelligente,  un peu comme dans les films, vous voyez? Comme les hommes d'affaires avec le journal et café tous les matins.

8h45: Tourner les pages commencent à carrément me prendre la tête..une petite voix dans ma tête me disant "Mais tu pourrais juste ouvrir la tablette juste pour les news, c'est pas très grave, ça c'est pour la bonne cause, on ne sait jamais" Ouais on ne sait jamais Clo, si la Chine attaque l'Europe, faudrait que tu sois au taquet pour intervenir!

9h: J'en ai ma claque de ces pages, c'est énorme, ça tombe...bizarrement ça m'ennuie alors que lire les journaux écrits ne m'a jamais ennuyé jusque là. On s' en fout du monde, après tout il n'y a que de mauvaises nouvelles tous les jours! Bye le journal!

9h15: C'est décidé, je vais enfin ranger mon dressing depuis le temps que je le dis! Vêtements,  chaussures, sacs,...en vrac par terre...mais attendez, j'avais vu un site l'autre jour qui expliquait comment mieux optimiser l'espace dans notre garde robe, je devrais peut-être le consulter...non, je ne peux pas, je suis courageuse, j'affronte ça seule (c'est bien la première fois que j'ai besoin d'un site pour ranger mes affaires;)

9h22: C'est pas l'idéal de ranger tout ça le matin, surtout sans musique...allé juste youtube...bon ok ça va, my playlist habituel...le téléphone on donc, mais pas d'Internet hein, juste la musique

Je me trémousse au rythme du Rock, je range je range, le temps passe je me dis! Je finis, je mate l'heure il n'est que 10h30! Misère encore presque 14h à tenir!

10h45: Une ballade au parc pourrait me faire du bien, je marche en musique, au parc tout le monde accroché sur son smartphone, y en a qui sourient, je meurs d'envie de crier "mais quoi? Racontez moi ce que je rate bordel?" Est-ce Mandela est toujours vivant? Personne ne s'est blessé chez les célébrité de "Danse avec les stars"? Et Miley Cryus s'est enfin faite greffer des fesses ou bien?

Je perd la boule. Et si jamais la Russie avait décidé de nous attaquer et que je n'en sache rien? Ou qu'enfin Obama a eu les couilles d'attaquer la Syrie? Eh bien alors la courbe du chômage s'est inversé enfin comme Hollande l'a promis? Peut-être y-a-t-il une bombe qui a explosé à Kigali et que quelqu'un de ma famille soir blessé mais on a pas su me joindre? Et le ballon d'or, ils ont peut-être encore changé de date... (comme si ça changait quelque chose)

11h30: Twitter me manque, tous ces trucs drôles que j'ai dû raté. Tous ces mentions auxquelles je n'ai pas répondu, oh les gens vont vraiment commencer à s' inquiéter de ma disparition, imagines que quelqu'un prévienne la police, ce serait grave quand même, un vrai drame, la police va appeler mes parents, ma mère va flipper...le drame...je ne peux pas faire ça à ma famille, je dois revenir à la vie!

12h01: Ça suffit je vais lire mes mails au moins, on ne sait jamais si y a un truc de grave on a dû me prévenir

12h03: Tablette, en tremblottant j'appui ON


  • Gmail: 25 mails dont 20 pubs, 4 du boulot (que des réponses automatiques), 1 mail perso (salut, c'est toujours ok pour samedi prochain?, considéré qu'on est dimanche, tu comprends l'urgence)

  • 32 whatsapp: Des bonjours, des chaînes d'amitié de fin d'année, des blagues débiles...point de déclaration d'amour enflammée, point de "Clo, tu es où, tu me manqueees, reviens sinon je me suicide.." Que dalle!

  • 1 mention on twitter: Oui une, juste pour répondre a un article sur mon blog! Quel horreur, personne ne m'aime, personne n'a remarqué mon absence! Pfff je vais quitter définitivement Twitter, ça leur apprendra à tous, tu verras qu'ils vont me regretter!

  • Journaux: Personne n'a attaqué personne, le chômage fait toujours rage en France, les flamands veulent toujours virer les walons, Kigali se la joue toujours écolo, Mandela est toujours en vie, Paul Walker est toujours mort...que de la merde!

  • Etc... (et dans etc que néné non plus!)


Ouais au départ je devais juste ouvrir mon Gmail, mais tu sais bien que c'est impossible, une fois dans le vice, tu t'enfonces bien profond!

Bref, force à constater que 12hs sans internet ok 6h réveillée, eh bien le monde ne s'est pas écroulé, pire il a continué à tourner sans moi comme si de rien n'était!  Mais aussi je suis une vraie Junkie du net...et oui, j'ai renoncé à me soigner. Trop de tracas!


Scandaleusement, 
Clo


P.S: Quand même ça fait mal de ne pas manquer à mes followers...un coup de poignard! Juste au moment où je commençais à me croire importante;)





mercredi 27 novembre 2013

Je veux être en couple



Oui voilà voilà...passer de je à nous. Ne plus être seul, être couple, ne plus respirer que parce que l'autre respire, rire des des mêmes choses, péter dans les memes draps...etc. En tant que célibataire les moments où on se lève en se disant je veux avoir quelqu'un dans ma vie deviennent nombreux selon les périodes. Mais voilà souvent on veut quelqu'un pour de mauvaises raisons...


Pour les hommes c'est simple, ils veulent une copine parce qu'ils veulent une femme de ménage, une cuisinière et qu'accessoirement ils sont trop en manque. Non ne vas pas te faire d'illusions sur ce qu'ils cherchent, l'homme (le mâle comme dirait Jean-Paul Gauthier) est contrôlé par deux choses...son penis et son estomac point à la ligne. Hein tu crois qu'ils nous aiment parce qu'on est belles à l'intérieur...ça c'est quand ils ont fini d'explorer l'extérieur. Pareil que quand ils ont faim, ils voient la bouffe avec les yeux, et l'estomac dirige...dans ce raisonnement ils nous voient et la bite suit...prend le contrôle. Oui tous les hommes ne sont pas superficiels...il y a les gays...ooh ça va je rigole gamin reviens! Je dis seulement que bon si on demande à un homme s'il choisirait de vivre sans son coeur ou sans son engin, je te parie tout ce que je possède qu'il choisirait ce dernier...si seulement le coeur ne lui était peur nécessaire pour rester en vie. Oui il y a des hommes romantiques...Oh no dear, ils simulent le romantisme pour nous sauter! Une fois, mon propre frère m'a dit "Moi je n'amène pas une femme au restaurant si pas moyen de pecho après!" Oh oui je l'aime mon frangin! Donc peu importe l'équation le mot clef c'est "PECHO"...Que ça passe par un restaurant romantique, une balade à la plage, un poème, une chanson spécialement pour toi...la destination finale sera ton vagin...cela dit, personnellement ce qui m'inquiéterai ce que justement il ne veuille pas me sauter...l'horreur, bisous sur la joue et aurevoir!


Pour les femmes, on veut un homme pour quand on a froid comme si on on ne pouvait pas juste acheter une bouillote...on veut être en couple pour ne pas descendre les poubelles...oui on est des femmes indépendantes, libres etc...mais cette liberté on la jete aux ordures quand il s'agit de trier les déchets...on veut un mec parce qu'on se sent seule, un chien serait plus approprié mais hey Un homme fera l'affaire...on veut un homme car le temps passe, on vieillit, on veut un bébé (le mec on ne le connaît pas encore mais son sperme nous intéresse au plus haut point...si on pouvait au détour d'une conversation on lui demanderait "alors tes petits bonhommes, ils nagent bien?" "Tu as déjà mis une femme anceinte"), la société nous fait penser qu'on a une date d'expiration...On est pauvre, on veut un mec, un mec Croix-Rouge/Banque. Pour nous faire des cadeaux, nous  amener en voyage, nous offrir la maison de nos rêves, on ferait mieux de se faire faire sponsoriser par le prince du Qatar, accessoirement il nous possédera tel le PSG mais bon c'est comme ça même la prostitution moderne est basé sur le même principe...On veut un mari car toutes nos copines sont mariées elles! On oublie souvent que la plupart de ces dites copines prétextent des migraines en permanence pour éviter de se faire toucher par leur maris (sinon en missionnaire vite fait..Oh ça va on peut rire un peu). Mais c'est le même principe que quand on était petite, on voulait toutes une barbie mainteant on a grandi on veut un Ken...On veut un homme pour être amoureuse, on est prêtes à aimer, celle là est bonne, "je suis prête à aimer". On est amoureuse de l'amour, de l'image de l'amour, du couple, de l'homme parfait. Car décider d'aimer quelqu'un est impossible. Croyez-moi  j'ai essayé il s'appelait  Prince il était charmant, j'ai voulu devenir Cendrillon, échec cuisant! Donc non impossible de décider quand et  comment.


Conclusion la plupart des hommes veulent une poupée gonflable qui respire et qui puisse accessoirement cuisiner et si en plus elle aimait le foot et écoutait le rap, ce serait le bonheur! Et la plupart des femmes on veut un chien/robot télécommandable avec un penis et accessoirement un coeur, qui soit romantique. Alors je vous propose qu'on continue de se mentir mutuellement ok? Merci.


Scandaleusement,
Clo




PS: Sinon, perso j'ai résolu le problème j'ai acheté une brosse à dents électrique. Comprendra qui pourra;)

vendredi 22 novembre 2013

Temps Suspendu

Tu n'es ni mon premier
Ni peut-être mon dernier
Tu n'es pas bien pour moi
Tu me fais du bien
Je me perd en toi
Je me retrouve car toi

Je t'aime malgré moi
Je te désire contre le moi
Je ne te vois pas
Je vois à travers toi
Je t'admire contre raison
Je t'adule avec mes raisons

Tu n'es pas mon âme soeur
On est les deux côtés d'un seul
Toi au masculin
Moi au feminin
De je à On
De toi à nous

Je te chéris pour nos à jamais
Je te déteste pour nos plus jamais
Je te vénère pour nos succès
Je te condamne pour nos travers

Nos hiers se mélangent à nos aujourd'huis
Nos aujourd'huis obscurcissent nos demains
Nos toujours se fondent avec nos jamais
Nos bien sûrs se confondent avec nos peut-êtres

Amants, Amis, Ennemis
Les rôles et les costumes se superposent

Mon désir me consume
Ma raison m'abandonne
Mon amour m'aveugle

On ne peut être présent
On ne sera jamais passé
On sera peut-être demain



Clo




mercredi 20 novembre 2013

Un homme, un penis, un égo





L'homme est très sensible de la bite je dois dire, on le sait tous, oui les gars, vous nous les cassez à longueur de temps avec la longueur, la taille vous obsède finalement beaucoup plus qu'elle ne nous obsede nous, à part qu'elle finit nous obseder car vous ramenez souvent le sujet sur le tapis...
Et alors comment tu la trouves ma bite? Est-ce que la taille compte pour toi?
Je ne vous dit pas des conversations super gênantes qu'on est amenés à avoir avec vous quand par exemple, vous n'arrivez pas à bander ou avez une panne au milieu (bah ouais au milieu de l'acte sexuel! De quoi crois-tu que je cause?)...



  • Je te jure, ça ne m'arrive jamais!
  • Hmmm (tu resistes à l'envie de lui sortir "arrêtes ton cinéma je sais que ça t'est déjà arrivé!)
  • Je ne comprend pas ce qui m'arrive!
  • C'est pas grave tu sais, ça arrive à tout le monde!
  • Non pas à tout le monde, jamais à moi (bientôt tu verras que ce sera ta faute car tu n'es pas assez bonne!)
  • Je vois mais n'empêches ce n'est pas si grave, on essaiera après (en vérité tu bouillones, tu t'es rasée, tu as mis ta lingerie sexy et voilà que ce connard ne fait pas la seule petite chose qu'il était censé faire!)
  • Je te promet que je vais y arriver, donnes moi un peu de temps...peut-être pourrais-tu m'y aider (tu vois bien où il veut en venir mais tu n'as pas envie de comprendre, puis quoi encore?)
  • Vaudrait peut-être mieux ne pas forcer on verra plus tard, d'accord?
  • Non, je vais te montrer, ça va le faire (à ce moment précis c'est son égo qui dicte les règles)
  • Ok si tu veux (Voilà c'est toi la mal-baisée et c'est à toi de faire des efforts en plus et prendre sur toi!)



Donc vous voilà repartis pour un tour, 30mins plus tard, popole (ok ça va, ça va, appelez le anaconda si vous voulez, juste anaconda qui ne cracherait pas de veineux, laissez-moi moi vous dire que bon même popole c'est gentil...ce serait plutôt princesse bite) n'est toujours pas au garde à vous, toi tu continues de sourire comme une conne pour l'encourager, l'encourager, comme si toi toute nue, les jambes écartés, un sourire figé sur le visage ça ne suffisait pas! Plus vous essayez plus le penis rétrécit, plus l'égo grandit.


  • Laisses tomber, tu n'y mets pas du tien, je ne le sens pas et c'est ça qui me bloque! (Qu'est ce que je t'avais dit, c'est ta faute à toi, pauvre femme frigide va!)
  • Qu'est ce que tu veux dire? (La voix commence à monter dans les aiguës)
  • Je veux dire, on dirait que tu n'en as pas vraiment envie!
  • Hein moi? Franchement là tu exagères, moi je voulais j'étais prête! C'est toi qui ne me désires pas assez! (Ah voilà ton côté irrationnel se réveille aussi!)
  • Oui mais tu me mets toujours la pression!
  • Quoiiii? Avoues-le si tu as couché avec quelqu'un d'autre, et arrêtes de te foutre de ma gueule!
  • Mais je n'ai couché avec personne! Peut-être suis-je juste crevé? Je travaille beaucoup tu sais!
  • Ouais c'est ça! On est dimanche! Arrêtes tes conneries! Peut-être devrais-tu envisager de demander de l'aide ou suivre un traitement?
  • Quoi? Moi? Jamais de la vie! Je suis en possession de tous mes moyens!
  • Bah ouais ça se voit!
  • Tu sais quoi, vas te faire foutre, je me casse d'ici!
  • Fais donc, de toute façon tu ne me sers à rien!


Une bien rationnelle conversation. Si vous êtes des raisonnables, ca finira en réconciliation sous la couette, avec Popole débout cette fois-ci sinon ça finira chez le sexologue ou en séparation au choix. Ouais l'homme est très chatouilleux du Penis!




Scandaleusement, 
Clo

lundi 18 novembre 2013

Régime Diététique






La semaine dernière quelqu'un m'a demandé quel régime je suivais,  au début bien sûr j'ai pensé à une blague, parce que bon du haut de mes 52kgs, je ne voyais pas pourquoi je devrais suivre un régime sauf qu'apparemment j'avais tort sur toute la ligne. Comment tu demandes? Minute papillon, j'y arrive...donc elle m'a expliqué de un que le 34 était devenu le nouveau 36, donc en résumé qu'avec ma taille 34 j'étais devenue trop grosse pour les critères actuels de beauté...imagines mon choc! Mais si au moins ca s' était arrêté là,  mais nooope! Elle m'a aussi expliqué que non seulement je devais faire attention à mon poids, mais qu'aussi je devais faire attention à quels aliments je mange car à 30ans il faut faire attention à purifier son corps car la peau devient plus facilement grasse, on prend vite du gras,...qu'en plus il fauy faire du sport pour éviter que les seins, les fesses tombent, attraper du bide, etc.(à la limite pour le sport ça va)..à ce moment précis j'ai commencé à transpirer...sueurs froides!..Je me voyais déjà grosse, pouvant à peine bouger avec des boutons partout, pour cause de toutes ces graisses que j'ingurgite...

Plus j'y réfléchissais plus j'étais à deux doigts de faire un de ces régimes diététiques à base de jus ou de soupes...ensuite, j'étais au restaurant j'ai regardé toutes ces filles mangent des salades du bout de la fouchette, ça m'a trop déprimé,  du coup j'ai commandé un burger pour me remettre. En sentant tout ce gras se colle sur mes énormes hanches et tout le bonheur que ça me procurait, je me suis dit "régime mon cul!"

Tu te dis mais où elle veut en venir avec tout ça encore? Alors voilà si vraiment y a des femmes que ça fait kiffer de ne bouffer que des herbes, que bien leur fasse mais hey c'est quoi ces conneries maintenant? On ne va quand même pas devenir de squelettes ambulants parce que Karl Lagerfeld l'a dit parce que bon déjà la majorité d'entre nous n'ont même pas les moyens de s'offrir un foulard venant de ses collections. Le 34 le nouveau 36, alors que la moyenne est de 38-40 pour les femmes?

Ensuite voilà qu'on m'explique qu'il ne faut plus se laver le visage avec de l'eau du robinet, il paraît que ce n'est pas bien pour la peau. Oui mesdames et monsieurs, désormais vous vous leverez le visage avec de l'eau minéral, acheté en pharmacie. Celle-là quand même est bien bonne, de un j'ai fait l'expérience, ah ouais hein, j'essayais d'être hype moi aussi, pour ne pas mourir has been...mais figures toi, c'est impossible d'aller sous la douche sans se mettre de l'eau au visage. Avec n'importe quelle équation physique, en tenant compte des variations,  etc...impossible, je te dis! Oh je suis juste maladroite? Quoi qu'il en soit, ça me pose aussi un petit problème de conscience, non non n'allez pas croire que j'ai trop bon coeur, que je pense tout le temps au plus démunis non...mais disons que pendant que nous, on cherche quel eau minéral est adapté pour notre si estimé peau, la majorité de la population du monde cherche juste à avoir accès à l'eau potable...tu vois où je veux en venir ou pas?

Puis l'âge fait son effet, bien sûr il faut faire attention à nous à notre santé mais il faut aussi être conscientes que malgré tout on vieillit, donc les seins qui tombent un peu c'est natural, quelques rides avec l'âge aussi...vouloir ressembler à une fille de 20ans quand on en a plus de 30ans est une erreur...

Devrions-nous juste nous résigner à toutes nous laisser entraîner dans cette frénésie de la perfection physique? On serait désormais toutes faites sur le même modèle? Et que se passera-il si le 40 devient le nouveau 34? On devra refaire les choses dans l'autre sens?

Conclusion, à vouloir être parfaites à tout point de vue on devient juste banales, alors svp laissez-nous vivre, respirer.


Scandaleusement,
Clo



P.S: Bah ouais je n'ai trouvé que ça comme excuse pour expliquer pourquoi je ne fais ni de sport, ni attention à mon alimentation et ne me nourrit que de gras. Vous savez, nous les junkies on est prêt à tout.

lundi 11 novembre 2013

Quand Culture rime avec Stupidité.




Aujourd'hui on va parler de mon cher pays le Rwanda, que j'aime de tout mon coeur. Bonjour, bienvenus dans le monde des bisounours. Non mais c'est vrai que j'adore ce pays qui m'a donné la vie, ok via le ventre de ma maman mais quand même vous voyez ce que je veux dire. Mais malgré mon amour immense, les nuances de ma propre culture m'échappent souvent, soit parce que je vis à l'étranger depuis 15 ans soit parce que désormais à vouloir trop en faire on perd le sens même de cette culture...je n'y connais pas grand chose je vous l'accorde parfois via Twitter,  je vois certains communiqués du ministère de la culture, de la jeunesse et des sports (MIJSPOC)...je crois, et je manque souvent de m'évanouir, de crier, de pester...au choix.

Alors moi du haut de mes 163 cm insignifiants, j'ai décidé de vous écrire cher monsieur le ministre. 

Monsieur le ministre,

Tout d'abord, sachez que je vous respecte et qu'en aucun cas, je ne me permettrai de vous manquer de respect. Mais voyez-vous je voudrais juste me taire et laisser tout passer mais voilà j'ai une grande gueule, je ne sais jamais la fermer c'est comme ça. De ce fait, je vais vous dire le fond de ma pensée. Je tiens à vous dire que les coutumes ne me posent aucun problème,  je sais que vous pensez que nous la jeunesse rwandaise on est devenu dévergondée, qu'on ne pense plus qu'à boire, faire la fête,  sauter tout ce qui bouge. Mais figurez-vous que non, en général on est assez fiers de nos origines, de notre pays, aussi près ou loin de qu'on soit alors c'est triste de voir que parfois vous nous prenez un peu pour des demeurés. 

Croyez-vous vous vraiment qu'on a besoin qu'on nous dise quand et comment faire la fête? Déjà du peu que je vois de là où je suis, la plupart d'entre nous travaillent dur et sans relâche, alors quand je vois que désormais vous nous accordez seulement 24h pour décompresser et fini, je me demande? Puis on a pas le droit d'être bourrés dans un bar...bah alors où est-ce on peut? Je veux dire, vous savez bien que le bar est cet endroit rempli d'alcool hein? Et si ce n'est pas là bas qu'on se torche la gueule, on sera perdus, ne pensez-vous pas? Sinon les concerts sont toujours possibles? Ou c'est mort, les artistes n'ont plus qu'à remballer? Et au fait je tiens à vous dire que l'église n'a rien de traditionnel, pas du tout. Ça vient de la colonisation si vous vous souvenez bien.

Vous allez me dire, de quoi je me mêle vu que je vis à l'étranger que de ce fait tout ça ne me concerne guère mais detrompez-vous, bien au contraire ça m'intéresse. Car oui je passe mon temps à dire à mes potes occidentaux a quel point le Rwanda est un pays merveilleux où la liberté est roi. Imaginez leur surprise un samedi soir, quand à 6h on leur dira "hop hop, à la maison, party done"...ils vont bien sûr croire que c'est une blague et quand ils finiront par se rendre compte que c'est du sérieux, ce sera moi la blague, donc accessoirement vous! Et vous ne voudriez pas que ça arrive hein? Que vous passiez pour une blague ambulante je veux dire!

Puis on a plus le droit de fêter Halloween? À la limite, je peux comprendre que vous trouviez ça stupide, parce que moi aussi...mais n'a-t-on pas des problèmes plus graves? Maintenant si on doit se préoccupe de la signification de chaque fête et l'interdire sous prétexte qu'elle ne signifie rien dans nos anciennes coutumes...alors on vire Noël,  Nouvel an, Saint Valentin, etc? Je finis par penser que vous n'êtes pas une personne très drôle ou justement vous êtes trop drôle, vous faites des blagues dont on ne pige que dalle?

Pour l'amour du Ciel, si tout ceci est une blague, veuillez sonner la fin car les meilleures blagues sont les plus courtes, Monsieur. Et ne me tenez pas rigueur de ma folie, je voudrais juste continuer à être fière de ma culture sans me sentir oppressée par celle-ci.

En vous remerciant.



Scandaleusement,
Clo



PS: au nom des anciens, je vous prie de prendre tout ça au degré que ça mérite;)


jeudi 7 novembre 2013

Jesus Website




Oui un site internet, Jésus...ce n'est pas moi qui l'ai dit, mais les sondages..que désormais si tu n'as pas un website, tu es has been et la communication de ta boîte c'est moyen...et la vérité est qu'en ce moment il n'y a pas une entreprise qui va mal plus que la sacro sainte église alors! Internet is the THING...comment tu n'as pas compris? Tu n'es pas bilingue?! I'm chocked! (À prononcer avec la voix de Madonna ou de Nabila au choix). Mais franchent hein a website baby...même que j'ai quelques tuyaux pour toi petit JÉsus pour avoir des visiteurs, lecteurs, annonceurs...ne me remercies pas, tout ce que j'espère c'est que mes efforts paieront une fois qu'on sera tous au paradis, par exemple que j'aurai la suite royale...un peu comme celle dans Very Bad trip à Las VEgas...comment? Non ce n'est pas le nom d'une stripteaseuse, c'est un film...ah tu ne me facilites pas la tâche..mais que ne ferais-je pas pour aller au paradis hein? À noter que ceci n'est pas un pot de vin je te jure...shuut c'est interdit de nos jours, ça vaut des années de prison et tout ça. Brefs revenons à nous moutons...

Voilà comment je vois les choses...y aura des titres et des sous-titres...ça j'espère que tu comprends, c'est normal parce que bon ce serait vite le bordel si on met tout dans le même sac, un peu comme mélanger les mafisos et les politiques...oh tu les considères pareil? Au fond moi aussi mais ça non plus, on ne le dit pas à haute voix, parce que bon le paradis je ne tiens pas à y venir tout de suite, cet enfer sur terre m'amuse encore un peu...je te tiendrais au parfum quand j'en aurai ma claque...en te remerciant...

Donc ces titres...


  • Présentation: Tu te présenterais un peu en quelques mots, tu nous dirais des choses sur toi qui pourraient nous donner envie de te connaître, genre je ne sais pas moi, es-tu plutôt rap ou rock, viande ou poisson, de gauche ou de droite...pas d'extrême droite hein car bon Marine le Pen a peut être la côte mais ce n'est pas politiquement correct de le dire à haute voix et à notre époque le politiquement correct est le ba moteur...vaut mieux donc que tu dises tu es écologiste, humaniste que tu ne jures que par le bio voilà. Et aussi dis que tu aimes Katy Perry, c'est quand même la personne qui a le plus de followers au monde. Et les followers my friend, c'est le IT Thing...u know;)

  • Mission: Là ça se corse un peu parce qu'il faut qu'on comprenne vite et bien...parce que bon en ce moment pour nous humains, l'église est boriiing, then again, tu vas vraiment devoir apprendre les langues sinon on ne s'en sortira pas tu comprends? Ça fait jeunz, et tout ce qui fait jeunz fait vendre, regardes Obama...comment tu n'es pas là pour te vendre, tu es le fils de Dieu? Et alors? On s'en cogne nous, nous ce qui nous intéresse c'est l'image que tu nous renvois,  le message qu'on envoie de nous même aux autres en te suivant, tu vois. (Il n'est pas là pour se vendre, l'autre! Laisses moi rire!)...au final ta mission on s' en fout un peu en fait, trouves juste un truc accrocheur pour nous attirer et on viendra par millions...distribues des ipad gratuits, donnes nous des tickets pour un concert de Beyoncé...mais surtout évites de nous dire de lire la bible, on ne lit plus...trop 19è siècle! Yes U Can! Merci

  • Comment prier: Oui ça c'est important, entre la maison blanche qui prie en demandant de ne pas se faire choper d'espionner ces partenaires en affaires, oh ses alliés politiques, ses amis tout ça là...même si personnellement entendre Angela baiser, ça me fout carrément les jetons...bref.  Les riches qui demandent à ne pas être démasqués de ne pas payer des impôts et de cacher l'argent en Suisse...les putes qui demandent plus de clients et de ne pas chopper le sida...les politiques qui demandent des deuxièmes mandants pour continuer à nous enfumer tranquille...les prêtres qui demandent pardon de préférer les garçons bien trop jeunes et d'une façon pas du tout platonique...(mais si tu sais, ne fais pas l'innocent, d'ailleurs à ce propos j'ai une solution...laisses les se marier, ça pourrait limiter les dégâts je te jure)...et moi qui veut plus de chaussures et de followers, à ce propos j'espère que tu as le sens des priorités et tu renvois en premier l'ascenseur à ceux qui t'ont tendu la main si tu vois ce que je veux dire...en résumé, on a besoin de savoir comment réellement communiquer avec toi..en fait je crois que si tu installais aussi whatsapp, ça irait plus vite...réfléchis-y.

  • Réclamations: là ce sera à nous de te dire tout ce dont on est pas contents...par ex mon fils se demande pourquoi le père Noël ne lui achète pas le macbook qu'il reclame déjà depuis 2ans, oui du haut de ces 9ans! Les temps ont changé mon petit Jésus...il faut dire que ça fait plus de 2000ans que tu t'es barré en promettant de revenir...donc les réclamations se sont accumulées,  comment tu vas le gérer,  it's up to You...moi je me dis que tu peux, après tout, tu as ressuscité alors...

  • Etc


Conclusion, il est urgent que tu te trouves un putain de webmaster, j'ai des adresses si ça t'intéresse. Puis aussi aussi il te faut un RP (responsable des relations publiques)...un jeune, branché parlant plusieurs langues. Voilà voilouu, je crois qu'on a fait le tour. Pour le reste, tu peux me following sur Twitter. 



Scandaleusement, 
Clo



PS: Personnes sensibles s'abstenir....et putain, au 17ème on m'aurait brûlé sur un bûcher! Clairement! 

mercredi 6 novembre 2013

Branchitude-Coolitude




Ce qui compte de nous jours c'est d'être branché ou cool...si tu n'es ni l'un ou l'autre, tu es perdu pour le reste de l'humanité. Une vraie perte ou une cause perdue...choisis ton cas


Tu es branché,


  • Tu auras un smartphone, une tablette (un ipad) ainsi qu'un macbook...pour faire exactement la même chose, blablater à longueur de journée...ton smartphone sera surtout ton meilleur ami, au bar, au toilette, à table, au lit, il ne te quittera point...une crise de nerfs tu feras à chaque fois qu'il se déchargera sans prise tout près,  parce que le chargeur lui tu ne l'oublies jamais...tu pourrais oublier ton gosse à l'école ça oui, mais pas le chargeur de ton BFF, non jamais...tu pousseras le vice jusqu'à avoir plusieurs chargeurs

  • Twitter n'aura aucun secret pour toi, tu connaitras tous les hashtags par coeur, tu feras ton mr (ta madame) je sais tout, sur tous les sujets...tu seras drôle et intelligent...tu t'intéresseras à la politique...que même des fois tu sauras que Kim K. ne portait pas de culotte tel ou tel jour, tu es branché je te dis!

  • Whatsapp, Line, Skype, BBM, SnapChat, Viber...tu auras, toujours pour parler au mêmes personnes, leur dire les mêmes conneries, envoyer les mêmes photos, faire les mêmes blagues...et à chaque fois, tu tâcheras d'être spirituel et drôle..ce qui te rendra encore moins drôle que d'habitude, mais tes faux amis virtuels feront semblant de te trouver trop drôle, ça fait parti du deal c'est comme ça.

  • Un compte Instagram, Vine, Pinterest,...tu créeras, pour partager, espionner, critiquer les mêmes gens...tu mettras un point d'honneur à dire que les autres sont puérils à passer leur vie à poster des photos dont tu passes pas mal d'heures à mater, commenter pourtant

  • Comme certains d'entre nous, tu ouvriras même un blog, que certaines personnes aimeront ou feront semblant d'aimer, ce qui ne fait aucune différence dans ce monde de branchitude,...tu recevras plein de compliments et tout à coup tu te prendras ô hautement de haut, jusqu'à ce que tu te rendes compte que ces mêmes personnes disent la même chose de chaque blog qu'elles visitent...tu passeras à deux doigts d'un suicide, mais tu resteras digne car oui nous blogueurs, on est tout le temps positifs paraît-il...

  • Tu t'intéresseras à l'art, à la musique alternative, aux artistes underground, au slam, à la poésie...tu dédaigneras les gens qui aiment les choses dont tu estimes commun, tu diras qu'ils n'ont pas de personnalité...tu t'offusqueras des télé-réalités qu'en fait tu mates en cachette au fond de ton lit, tout en faisant semblant de ne rien y connaître une fois sur twitter...

  • Tu mepriseras Facebook...tu prétendras devoir y rester pour ton boulot, pour communiquet avec des potes d'enfance alors qu'en réalité ce que tu kiffes c'est de mater à quel point tes exs sont devenus moches, à quel point tu es devenue bien plus bonne que tes anciennes copines de lycée qui te faisaient la misère, à quel point point tu es un mec trop populaire auprè de toutes ces bombasses (cela dit mefies toi, les photos ne sont pas toujours criant de vérité)...

  • Tu seras écologiste, mais si mon enfant, tu te préoccuperas des problèmes de pollution, de réchauffement climatique, des océans, des animaux en disparition...tu auras même tes moments végétariens ou tu pousseras jusqu'à carrément devenir végétarien pour de bon...

  • Tu ne jugeras guère,...tu trouveras que tout le monde est beau, tout le monde est gentil..tu diras qu'être gros n'a rien d'un problème, tout en faisant régime sur régime...tu diras que tout le monde a le droit de choisir la vie qui lui convient tout ayant des idées bien arrêtées sur tout...en ayant un avis sur chaque personne..


  • Etc

Par dessus tout, tu seras cool,

Tu seras cool car tu prétendras que tout ça te passe au dessus de la tête, qu'au fond tu t'en fiches de la vie des autres et de leur avis sur toi..que ton apparence t'importe peu...tu seras cool, et ça passera par ton apparence un peu négligé tout en étant soigné...tu auras toujours un sourire aux lèvres...tu aideras n'importe qui qui le demande, tu seras poli...toujours...jamais tu n'éleveras la voix...tu seras naturel (soit disant)...parfois tu passeras une semaine ou deux sans reseaux sociaux pour démontrer que tu n'en as pas besoin, que diable tu as une vraie vie toi!...tu seras cool...


Soyez branchés, soyez cool les gens.



Scandaleusement, 
Clo




mercredi 30 octobre 2013

Let's Be Romantic




Au fond je suis une femme romantique, ça va, ne faites pas cette tête là,  je veux aussi le grand amour, la maison avec la barrière blanche, les 3 enfants, le chien, les vacances à la montagne, les gâteaux faits maison pour les fêtes d'anniversaire...ok c'est vrai je déconne mais quand même malgré tout, l'amour j'y crois. Et que même par moment, j'aime que les hommes me barratinent avec des phrases toutes faites...que je fais semblant de croire même si je sais très bien qu'au fond c'est juste pour avoir ma petite fleur (bah ouais on ne dit plus vagin, ni sexe ni rien par ici, on est romantiques merde!). Mais les gars hein, il y a une différence entre la stupidité et le romantisme...le genre de choses que vous dites et que malgré toute la volonté du monde, je n'arrive pas à y croire...pourtant j'adorerais trop parce que putain, comment je serai tellement infiniment extraordinaire (Awesooome)...


  • Ma vie n'aurait plus de sens sans toi: imaginez vous tous ces pauvres types qui ne vivent plus à cause de moi. Parce que bon, ils ont dit que sans moi la vie n'aurait pas de saveur, tu imagines ces pauvres gars à qui je manque cruellement, qui passent leur vie assis dans le noir, en attendant que la vie passe...ou que je leur revienne. Je sais c'est cruelle, quoi qu'il y en a que je croise parfois dans des fêtes, y en a même qui se sont mariés! Avec d'autres femmes! Les connards! Ils ne se sont même pas coupés les veines pour moi!

  • Tu es la femme la plus belle au monde: Quel monde? Je veux dire hein, tu es belle ça passe mais tu es la plus belle de l'univers, je trouve ça tirer par les cheveux. Ok je suis une merveille du monde, mais y en a 7autres. Bon ça va si on ne peut plus rire! Mais les gars quand même hein? La plus belle au monde même pas la plus belle que vous connaissez au moins? 

  • Je pourrai mourir pour toi: Hein? Comment mourir pour moi alors que tu n'es pas capable de juste garder ta bite dans ton caleçon quand je ne suis pas près de toi et voilà que tu veux mourir. Je suis toujours tentée de demander "et comment vois-tu ta mort? Lente, dans de grandes souffrances, te couperais tu les veines, sauterais-tu dans le vide, te tirerais-tu une balle dans la tête?" Attends le jour où je répondrai tic toc "en fait si tu mourrais là tout de suite ça m'arrangerait vachement, ça me rendrait drôlement heureuse et tu veux mon bonheur n'est-ce pas?" 

  • Toi seule suffit à mon bonheur: Donc les amis, la famille, la boulot, les fêtes tout ça que dalle, le mec pourrait passer son temps à me regarder dans le blanc des yeux et que ça suffirait à son bonheur..en fait personnellement, ça me fait super flipper, je me vois déjà passer au journal télévisé parce qu'un con menace de sauter dans le vide ou faire une grève de la faim juste parce que je l'ai quitté...et puis quoi merde, je déteste les pleurenichards...

  • Jamais je ne te mentirai: Ok mentir, c'est maaal mais l'idée même du couple qui se dit tout,  partager tout est erroné... forcé de constater que plus vous passez du temps ensemble, plus vous faites des compromis, plus de vous mentez pour faire plaisir, plus vous cachez pour ne pas blesser, plus vous cessez d'être vous-même pour être accepté etc...donc l'amour n'a rien avoir avec la vérité... (comment je suis cynique, ce n'est pas moi, le monde va mal!)...tu vois ce moment où ton mec ou ta femme te dit "vas-y,  tu sais bien que tu peux tout me dire" ça veut en fait dire "tu peux tout me dire tant que ça correspond à ce que je veux entendre"...alors réfléchis, au final on croit tous ce qu'on a envie de croire...oh je me suis perdue les cooupains! Non en fait dites la vérité,  soyez des honnêtes gens;)

  • Je serai toujours là pour toi peu importe ce qui se passera entre nous: Ok je veux bien croire que souvent on le dit parce que on est à fond, on ne respire qu'amour et on ne chie qu'amour mais hey, si cette personne tu la quittes ou te quitte les probabilités que tu continues de la soutenir est très mince...de nos jours les toujours sont courts...

  • Je pourrai tuer pour toi: le gars crie à la vue d'un poulet qu'on égorge, mais voilà qu'il veut se transformer en tueur pro pour toi. En gros ce sont des foutaises, vous serez tous les deux à vous battre pour la place sous le lit quand quelqu'un rentrera chez vous par infraction, point à la ligne...

Je pourrai continuer durant des heures hein, car les foutaises romantiques, j'en reçois autant j'en distribue, mais plus je vieillis, enfin pas vieillir, devenir mature...donc plus je deviens mature, plus je me dis que finalement le vrai romantisme, ces sont des choses simples...Comme

  • Savoir que l'autre a passé une mauvaise journée, et lui ramener son plat préféré en rentrant
  • Faire l'impasse sur un match de foot parce qu'elle est malade
  • Se rappeler qu'elle (il) déteste les olives
  • Accepter de jouer au monopoly alors que ça vous fait chier
  • Lui tenir les cheveux qu'il (elle) vomit après une soirée arrosé
  • Accepter qu'il dorme avec ses chaussetes alors que vous détestez ça
  • Etc...


Bref, disons que le romantisme version 21ème siècle est basé sur les apparences, plutôt que sur les actes. On est tous romantiques tant qu'on a pas à vraiment le démontrer. 


Scandaleusement,
Clo


PS: Pour mon grand amour, je pourrai quand même accepter de stopper les hamburgers. Mais il ne vaudrait mieux pas qu'il me le demande sinon ça voudrait dire qu'il ne m'aime pas et ça, ça donne moyen envie de faire des efforts:)




dimanche 20 octobre 2013

Apparences

Je voudrais sourire sincèrement
Je voudrais aimer inconditionnellement
Je voudrais croire irrémédiablement
Je voudrais vivre pleinement
Je voudrais pardonner facilement

Je souris sans émotions
J'aime avec conditions
Je crois amendablement
Je vis partiellement
Je pardonne difficilement

Je souhaiterais donner sans exiger
Je souhaiter faire sans défaire
Je souhaiterais rêver sans déchanter
Je souhaiterais avancer sans hésiter
Je souhaiterais permettre sans censurer

Je suis pleine d'exigences
Je suis pleine de méfaits
Je suis pleine de désenchantements
Je suis pleine d'hésitations
Je suis pleine de censures

Je veux vivre sans soucis
Je vis avec soucis
Je veux m'en foutre de demain
Je ne pense qu'à lendemain
Je veux me passer des apparences
Je vis de mon apparence

Je mens lamentablement
Je souris machinalement
J'avance méthodiquement
J'aime faiblement
Je déteste farouchement

Mon sourire est bienveillant
Mes mots sont gentils
Mon humour est rassurant
Mes formules sont censées

Mon apparence te trompe
Les apprences te charment.


Clo


lundi 14 octobre 2013

Moi et mes Parties Intimes






Oui tu as bien lu, mes parties intimes. Je veux dire il fut une époque où on appelait ça "parties intimes" sauf que depuis il y a eu les clips de rap, le porno à outrance, les réseaux sociaux, et que plus on les exhibe mieux c'est. Avant de lever les yeux au ciel, penses-y sérieusement. Je pense qu'on devrait désormais les appelle "musée publique ou open bar"...tout le monde veut les montrer pour tout et un rien. On hésite pas à tomber la culotte. Comprends moi bien, j'adore aussi tomber la culotte puis j'adore surtout qu'on la fasse tomber pour moi, avec les dents c'est même mieux....euuuuh je m'égare là. Par là, j'entend, avoir une sexualité libre et assumé je suis pour, trop même. Mais hein, montrer nos fesses, seins, chattes...à qui veut bien ouvrir les yeux, je ne sais pas...Ne sois pas mauvaise langue, je ne dis pas ça parce que ma chatte n'est pas belle et que je suis jalouse. Tu veux des preuves?:)

Quand tu vois que même Miley Cyrus fait des twerks à moitié à poils, pourtant elle n'a même pas de fesses la pauvre petite (loin de moi l'idée de me moquer non, je suis comme elle). Je suppose qu'elle s'est dit que si elle faisait sa Rihanna, elle nous montrerait à quel point elle avait grandi, était devenue une femme libre et libérée. 

Une question me turlupine de ce fait, les vêtements sont-ils devenus has been? On jette? Impossible d'intéresser le monde, les hommes si on est couverte? Je ne vous dis pas mon bonheur à cause de tout l'argent que je vais economiser en fringues moi! Bah ouais, je n'aurai plus qu'à acheter des dessous, que je ne garderai pas longtemps non plus. Dire qu'on rigolait des nudistes, maintenant je me dis qu'ils étaient juste avant-gardistes.

Blagues à part, toute cette sexualité exposée, assumée, est-elle vraiement preuve de liberté ou au contraire preuve qu'on est désormais prisonniers des tendances? Je veux dire par là que de nos jours, une sexualité débridée et exposée c'est la norme. Alors bon si tu mets des grosses culottes de grands mères et des cols roulés, eh bien tu ne te feras jamais baiser. Ce n'est pas moi qui l'ait dit c'est Snoop Dog ou c'était Rick Ross, à moins que ce ne soit Robin Thicke? Je ne sais plus...en tout cas, ils ont dit "fous toi à poils, sois libre bordel!". Et toi bien sûr,  tu vas obéir! Bah quoi? Il y a une époque où les Beatles étaient rois, maintenant c'est Kanye West, et dans ce monde là comme Kim tu feras une sextape (au moins une) ou tu ne seras point.

Avec tout ça, le mot "intime" devrait peut-être être banni du dictionnaire, après tout il n'existe plus vraiment, que ce soit physiquement ou mentalement. Physiquement plus on en montre, plus les autres en redemande. Mentalement, de nous même on veut tout raconter, on est heureux on le crie, on est triste, on traîne notre malheur sur toutes les plateformes possibles...

Conclusion, l'intimité est mort, tes parties intimes appartiennent au peuple et le jour où tu en auras marre de tout ça et que tu auras envie de te suicider...n'oublies pas de brancher la caméra. En te remerciant.



Scandaleusement,
Clo


P.S: Maman, je sais que tu lis ça. Je te demande pardon d'avoir bafoué toutes les valeurs que tu m'as inculquées , mais ce n'est pas ma faute c'est la faute à la télé...




mercredi 9 octobre 2013

Réseaux Sociaux et Sous-titrés






Alors voilà plus ça va plus,  je me dis soit le monde est devenu trop génial, ce dont je t'avoue je doute...je suis comme qui dirait sceptique, soit on est devenus des menteurs invétérés...et ce dernier me semble plus plausible pour ma part.

Analysons quelques phrases qu'on dit (tweet, statut...) qui souvent veulent dire totalement autre chose.

  • Bonne journée à tous!: ayayaye c'est vrai qu'en disant ça va tout changer, puis c'est d'une banalité, des fois je me vois l'écrire et moi même ça me donne des envies de meurtre sur ma personne...alors je n'imagine pas pour mes followers...puis non, ne me dites rien, laissez moi avec mes illusions...je traduis par "Je veux paraître concerné et important".

  • Quelle nuit!: ce qu'on est censés tous comprendre c'est que la nuit de la personne en question a été folichon...mais soyons honnêtes deux mins, la plupart du temps, la nuit s'est en fait passé en pyjama avec un pot de glace devant la télé ou on s'est torché la gueule tellement vite, qu'on a pas idée de ce qui s'est passé après minuit...notre cerveau comme cendrillon avait déjà quitté la fête! 

  • I'm messed up: Pour ma part ceci n'est pas un mythe mais hey maintenant c'est la mode d'être totalement à côté de ses pompes que même les personnes les plus carrées, les plus réfléchies, les plus organisées te sortent que leur vie est totalement hors contrôle, genre c'est In. Messed up is the new IT Thing, si tu n'es pas messed up eh bien tu n'as rien compris à la vie ma petite dame...

  • I'm crazy: Comme messep up, crazy c'est bien aussi. Ces réseaux sociaux sont devenus des asiles de fous. Si tu n'es pas fou, tu n'as pas la côte...la sagesse ne paie plus, non, la sagesse est comme une maladie transmissible, personne ne veut t'approcher...mais crazy veut dire quoi au fond? Je veux dire, on est là à faire n'importe quoi de nos vies, à nous péter la gueule tous les weekends, à coucher à gauche à droit, oui on est trop fous...et il paraît que c'est bien...oui crazy c'est trop super..crazy = je suis en train de tout bousiller, doucement mais surement.

  • Mon mec (ma femme) est trop génial (e): Hmmm et alors? Franchement puis bon pourquoi être en train de le crier là au lieu de profiter de cette perle rare? Je veux dire hey, on s' en cogne un peu...surtout que les chances sont que dans 3 mois, la même personne écrira "Mais quel connard, quelle petasse, ce n'est qu'une pute, je savais que c'etait une erreur, etc..." Donc au final, ça ne doit pas être si génial que ça, je dis ça je ne dis rien (comment ça je suis une jalouse? Ouais et alors!)..."je m'emmerde trop avec mais je reste, je suis minable seul (e)"

  • Oh putain moi j'aime les filles qui osent tout au lit, entreprenantes, bla bla bla: bon alerte puceau, là encore ce n'est pas de la mauvaise foi de ma part...mais quand même si tu t'envoies vraiment en l'air, tu t'en fiches que tout le monde soit au courant de tes préférences sexuelles à part celles avec qui tu couches bien évidemment...en conclusion, bon comment tu te comportes au lit nous intéresse moyen en fait

  • Ma vie est trop amazing, j'adore mes amis: En fait, je me fais trop chier, je suis au bord du suicide, je suis trop jalouse de ma meilleure qui elle a une vraie vie, je déteste ma femme je sens que je vais bientôt foutre le feu à la maison qu'on y passe tous, je vais pousser ma collègue fouinneur dans les escaliers un de ces jours...sinon tout va bien, ma vie est super...

  • Je me sens trop moche: À comprendre, "je me crois trop bombasse mais comme je suis narcissique,  j'ai besoin que vous me le disiez" (Bien sûr, je le fais aussi eh ouais j'adore trop qu'on s'extasie sur ma personne hautement distinguée)

  • J'en marre qu'on parle derrière mon dos: en réalité personne ne te connaît, tout le monde s'en branle de toi mais voilà que tu essaies de faire croire au monde que tu es important, que les gens t'envient assez pour parler de toi...

  • Moi je m'en fous des friend requests et des followers: Mais oui, tout le monde y vient pour juste se parler seul!...en réalité ça veut "pitié follow me, be my friend, i need to feel loved even if its fake love)"...

  • Putain ce mec n'est qu'une pédale, et moi je déteste les fiottes: veut dire, en secret je suis amoureux de lui, je voudrais lui ressembler, je voudrais pouvoir exprimer mes émotions aussi librement, je le jalouse...et on en passe des meilleurs. (Sérieusement ce n'est pas un ring, choisissez mieux vos combats...puis allô des mecs aussi concernés par la vie d'autres mecs...c'est un peu gay non?... non? Ça vaaaaa je déconne...ou pas)

  • J'adore mon job, j'adore ma famille, j'adore mon chien: euuuh comment te dire...ça veut juste dire "je me fais chier" point à la ligne. Daah!

  • Moi je m'en fous de ce qu'on pense de moi, je tweet sans me prendre la tête: "j'essaie désespérément de paraître détaché,  cool et intelligent..." À mon avis ça se passe d'explications!

  • Etc...

Sentez-vous libres d'en rajouter d'autres. Au fait ça va vous? Je veux dire pour de vrai, ça m'intéresse vraiment. Parce que moi ça va trop bien, ma vie est awa...wait for it...some!:)



Scandaleusement, 
Clo



PS: Notez que j'adore ma famille, mes potes sont géniaux,  j'aime mon job, ma vie est trop crazy et je suis trop messed up. Ne sois pas jaloux, c'est la vie, tu n'y peux rien si je suis trop branchée.

mardi 17 septembre 2013

La Tromperie

Je trompe la douleur avec l'abus
Je te trompe la solitude avec l'illusion
Je trompe l'amour avec le sexe
Je trompe la lumière avec l'obscurité

Je trompe le manque avec le superficiel
Je trompe le réel avec le virtuel
Je trompe la vérité avec le mensonge
Je trompe le temps avec le vide

Je trompe la chaleur avec la froideur
Je trompe l'attention avec l'indifférence
Je trompe les sentiments avec le déni
Je trompe le coeur avec la tête
Je trompe la tête avec le corps

Je trompe l'ennuie avec l'ennemie
Je trompe l'authenticité avec la gloire
Je trompe le juste avec le pouvoir
Je trompe le talent avec le terne
Je trompe le véritable avec le sûr

Je trompe le présent avec le passé
Je trompe le jour avec la nuit
Je trompe le plus que parfait avec l'imparfait
Je trompe le futur avec l'inconditionnel

Je trompe la vie
Ou me trompe-t-elle


Clo



vendredi 13 septembre 2013

La Vie Paraît-Il

Cette vie qui va à l'envers, remplie de travers
Cette vie qui n'est rien, pourtant toute chose
Cette vie qu'on consomme, mais qui nous consume
Cette vie qu'on berce, pourtant nous berne

Cette vie qu'on veut garder à tout prix mais nous échappe sans choix
Cette vie qu'on veut gagner mais nous échange sans gage
Cette vie vie qu'on chérit mais nous trahit sans scrupule
Cette vie qu'on vénère mais qui nous ôte nos veines

On se bat pour elle, elle se bat contre nous
On se sacrifie pour elle, elle nous sacrifie
On croit l'avoir compris, elle nous surprend
On se donne la peine, elle nous fait de la peine

On croit qu'elle nous valorise pendant qu'elle nous vainc
On croit qu'on l'a compris pendant qu'elle nous trompe
On croit qu'on la cerne pendant qu'elle nous souille
On croit qu'on mène pendant qu'elle nous dirige

On la choisit, elle nous fuit
On jouit d'elle, elle se joue de nous
On agit selon elle, elle se fout de nous
On veut se passer d'elle, elle se rend indispensable

On la pense précieuse, elle est pragmatique
On la pense désirable, elle est dévoreuse
On la voudrait beauté, elle est bêtise
On voudrait la contrôler,  elle est controversée

On voudrait la scander, elle est scandaleuse
On voudrait la savoir, elle est sans sens
On voudrait qu'elle nous couronne, elle nous course
On voudrait la traverser, elle nous transgresse

On la vénère alors qu'elle est veine
On la fume alors qu'elle nous enfume
On la cite pendant qu'elle nous incite
On la drague pendant qu'elle nous nargue


C'est ça La Vie dirons-nous.


Clo


PS: À toi, mon désormais Ange gardien.

mardi 10 septembre 2013

Cher l'ONU







Les messieurs puissants de l'ONU, je me permet de vous écrire car vraiment votre rôle ces dernières années m'échappe totalement. JE veux dire, sérieusement, à quoi vous servez? Enfin à part réfléchir trop trop trop longtemps et finir par dire que vous n'avez aucun pouvoir. Le pire serait qu'en plus mes impôts servent à vous payer. Quoi c'est vrai? Vous laissez les gens crever avec ma bénédiction? Ouuch Ça c'est dur. Je déconne, je ne paie jamais d'impôts depuis que j'ai compris vos arnaques, genre vous partez en NYC passer des semaines à discuter du dossier syrien, congolais, israélien...et dans tous les cas vous ne décidez que néné...ce qui veut dire qu'en fait vous faites la fête avec Jay-Z, mangent des hamburgers et rentrent la bouche en coeur comme quoi vous bossez dur pour la paix dans le monde.

Depuis j'ai bien réfléchi, je veux bosser chez vous. Bah ouais, les hamburgers c'est mon dada et j'adore NYC alors on est bon en plus figurez que comme ça je ne dirai plus que du bien de vous, pas genre c'est un pont de vain pas du tout. Juste je parlerai de vous seulement en bien, mon avis compte je suis une blogueuse influente ma foi. Et vous savez les blogueurs sont les nouveaux journalistes, eh ouais le 21è siècle,  le temps de la wifi, de la 3-4G, le temps ou vous tremblez à idée des vidéos faites dans les clubs échangiste que vous fréquentez. Cela dit moi je comprend, vous avez besoin de décompresser et tout ça. Vous êtes stressés c'est normal, vous culpabilisez de ne rien foutre pour aider, ou vous culpabilisez de ne pas culpabiliser, dans tous les cas moi je compatis, la vie est dure pour vous. Mais hein qu'est ce qu'on s'en fout des petits congolais qui meurent tant qu'on est assis dans un bureau à Bruxelles à se demander si oui ou non ce serait une bonne idée d'intervenir?


Au fond, je me demande ce qu'il vous faut pour intervenir, clairement ce n'est ni des gens qui meurent par milliers, des gosses privés de leur enfance, du sang qui coule, de la souffrance...alors quoi? L'accord de Poutine, du congrès américain, du parlement français? Bien sûr vous prônez la paix, vous êtes contre l'utilisation d'une force militaire si possible mais hey on en est plus là! Assad par exemple s' en congne de tout ça,  de vos règles...alors voilà un tuyau en tout bien tout honneur, oubliez les négociations et ayez des couilles. Pour tout vous dire, c'est ce qu'on attend de vous...je veux dire, j'aimerais savoir que si un jour, je suis dans la tourmente (pour ne pas dire dans la merde) à cause de mon gouvernement,  vous n'hésiterez pas à me secourir.


Ok ok, j'ai une grande gueule. Je n'ai aucune idée de ce que vous endurez, ou vous devez faire face...mais n'empêches que j'ai du mal à comprendre vos intérêts ces derniers temps. Je veux dire dire à la limite, les call girls, la drogue, l'alcool, les voyages aux frais du citoyen je comprend, je n'hésiterai pas non plus, mais quand même si j'étais vous, l'idée des enfants sans maison, ni parents, ni nourriture, ni école m'empêcherait carrément de dormir. Que diraient vous à vos propres enfants une fois qu"ils seraient grands? Je me doute que ce n'est bien sûr pas aussi simple, mais vous avez voulu vous battre pour nos libertés non? Alors si enfin vous décidiez de vraiment le faire?


Conclusion, arrêtez de faire vos gonzesses (montrez nous que vous en avez quoi) battez vous pour nos vies, l'avenir de nos enfants, des vôtres,  de la dignité humaine. Oui. Même si vous continuez à dépenser nos tunes chez les putes en Thaïlande ou en Poker à Las Vegas, on pourra s'en accommoder. Merci beaucoup.


Scandaleusement,
Clo


PS: Puis, j'étais très sérieuse pour le boulot. D'autant plus que les hamburgers et le poker ça me connaît. Les call girls un peu moins, mais je peux apprendre.




samedi 7 septembre 2013

L'Amour

On aurait pu être ordinaires
Mais on est extraordinaires
On aurait pu être simples
Mais on est compliqués
On aurait pu être normaux
Mais on est hors du commun


On aurait pu être amoureux
Mais on est accrocs
On aurait pu être amis
Mais on est amants
On aurait pu être différents
Mais on est semblables


On aurait pu s'oublier
Mais on s'est accroché
On aurait pu s'ignorer
Mais on s'est voulu
On aurait pu s' affronter
Mais on se confronte


On aurait pu être eux
Mais on est nous
On aurait pu s'en aller
Mais on est restés
On aurait pu se jurer fidélité
Mais on s'est promis liberté


On aurait pu s'aspirer
Mais on s'inspire
On aurait pu se consumer
Mais on se donne
On aurait pu se dévorer
Mais on se profite


On aurait pu se tourner le dos
Mais on se fait face
On aurait pu être opposés
Mais on est la réflexion de l'autre
On aurait pu juste se vouloir
Mais on se désire à se perdre


On aurait pu être passé
Mais on est présent
On aurait pu être conditionnels
Mais on est inconditionnels
On aurait pu être jamais
Mais on est toujours
On est pu être parfaits
Mais on est imparfaits


On est l'Amour.


lundi 2 septembre 2013

Sexe et Complications



Ce moment où tu rencontres une jeune femme bien innocente, qui t'annonce que oui elle est vierge et compte bien le rester jusqu'à ce qu'elle rencontre l'homme de sa vie et se marie...tu te doutes premier mot qui est sorti de ma bouche "oh putain bordel de merde! C'est quoi ces foutaises?" Excusez my french mais quand même hein j'étais toute émotionnée du verbe émotionner...on est en 2013! Bientôt on tombera enceinte par messageries instantanées et elle, à 24ans elle est vierge! Du coup...j'ai demandé...


  • Mais vierge genre vierge? Enfin je veux dire, tu n'as jamais couché? Faire l'amour je veux dire (je ne voulais pas qu'elle soit trop choquée hein!)
  • Oui vraiment vierge. J'attends le bon
  • Le bon quoi?
  • Le bon, l'homme de ma vie...celui à qui je me donnerai, le seul
  • Mais mais (j'en ai perdu l'usage de la parole!)...tu te masturbes des fois?
  • Non, je ne serai pas comment faire...
  • Est-ce que tu as la télé? 
  • Oui mais où est le rapport?
  • Eh bien, mates après minuit, zappes et tu finiras par tomber sur un petit film qui t'apprendra comment faire...sinon je t'explique si tu veux. (Je suis une gentille fille, je veux le bonheur des gens et la paix dans le monde, eh ouais!)
  • Non merci, de toute façon j'en ai pas besoin, pour moi le sexe c'est d'abord l'amour, le romantisme...
  • Huuuuuh? Crois moi, au fond ça n'a aucun rapport... (je ne me suis pas éternisé là dessus histoire qu'elle le découvre plus tard, seule, qu'elle soit dégoutée sans que j'en sois responsable)
  • Etc...

Après cette conversation sortant tout droit d'une autre galaxie où je me disais la pauvre petite perd complètement la boule...je me suis mise à réfléchir me demandant "Et si c'était toi qui étais complètement à côté de la plaque ma pauvre fille?" "Tu penses que tu connais la vie parce que tu t'es tapé plein de mecs?"....Crise de panique complète..."Et si en fait, j'étais juste une traînée tout simplement?"...j'ai paniqué...respirer dans un sac...presque tombée dans les paumes etc...

Ensuite...le sexe facilite t-il nos rapports ou les compliquent carrément? Et si en fait, à force de baiser à tort et à travers, on perdait le sens des réalités,  la signification de faire l'amour? Puis faut avouer que, ma génération, la génération internet, des clips vidéos essentiellement rap-r'n'b on nous donne une idée totalement erroné de ce qui est le sexe en réalité...Déjà les filles-femmes, on est en concurrence avec toutes ces femmes Photoshopées prêtes à tout qu'on voit dans les clips...ne parlons même pas de ces filles ouvrant des comptes facebook, twitter, instagram juste pour se montrer nues, à se masturber ou faire d'autres choses que je vais vous épargner ici...sinon vous pouvez aussi faire des recherches pour en trouver (ah ouais ouais ne faites pas les innocents!)...moi par exemple je m'attends à ce que le mec me chante "Neighbours know my name" et que ce soit vrai... (même si je t'avoue que Trey Songz, je le soupçonne d'être mauvais...il en parle trop, comme pour se rassurer tu vois?)


Quoi qu'il en soit...dans quelle mesure le sexe reste t-il bon et quand est-ce qu'il commence à être un moyen d'oublier nos vies pathétiques,  un moyen d'arriver à ce qu'on veut, un moyen de tromper l'ennuie? À ce rythme là bientôt, tu diras à quelqu'un "je m'ennuie" et la réponse sera "Ok viens, on baise!".

Plus c'est glauque, plus on aime. Si tu dis à quelqu'un, le seul endroit dans lequel je n'ai jamais fait l'amour est une chambre, il te regarde en se disant "quelle coincée celle là!! Ah je te rassure, moi aussi je le pense si je dis à un mec, fais moi l'amour qu'il me dit "viens, on va dans chambre" je me demande si par hasard nos corps sont coincés là bas? Par contre un mec me coince dans...oh non laissons tomber ça...Tout ça pour dire que désormais ce qui nous excite ce n'est en aucun cas de faire l'amour avec une personne aimé...non, maintenant c'est la performance, et non le ressenti...

Conclusion, Que sera la fin de tout ça ? Pour l'amour du Ciel, ne me répondez pas la fin du monde! J'ai des sueurs froides à penser à ce que sera la vie sexuelle de mon fils dans 10ans et si évidemment il attend jusque là...mais une mère peut toujours rêver. La mienne rêvait aussi, avant;).


Scandaleusement,
Clo


P.S: Moi aussi, j'attends l'homme de ma vie en fait, le bon quoi. Comme Trey Songz je parle trop.

samedi 24 août 2013

La Nuit

La nuit comme un rêve
Le matin comme un cauchemar
La nuit comme une mélodie
Le matin comme un cri

La nuit comme l'audace
Le matin comme la crainte
La nuit comme le courage
Le matin comme la peur

La nuit comme une libération
Le matin comme une prison
La nuit comme une jouissance
Le matin comme un regret

La nuit comme le paradis
Le matin comme l'enfer
La nuit comme une victoire
Le matin comme une défaite

La nuit comme un début
Le matin comme une fin
La nuit comme un plaisir
Le matin comme une souffrance

La nuit comme un risque
Le matin comme une conséquence
La nuit comme un pari
Le matin comme une perte

La nuit comme le challenge
La journée comme l'ennuie
La nuit comme l'envie
La journée le dégoût

La nuit comme une destination
La journée comme une étape
La nuit comme un je t'aime
La journée comme un je voudrais t'aimer

La nuit comme une vie
La nuit comme Lui.


Clo



lundi 19 août 2013

Les Tiroirs de La Honte


Si si, on en a tous. Même toi Mr ou Mademoiselle parfait (e). Ces tiroirs qu'on voudrait ne jamais ouvrir, mais qui sont en fait bancals que donc par moment ils s'ouvrent par accident et que la honte se déverse partout sur vous. Comme moi qui suis tranquillement en vacances et tombe sur un coup d'un soir qui je n'ai jamais rappelé car surprise surprise, il n'a pas assuré une cacahuète ou c'est moi qui n'ais pas assuré je ne m'en rappelle plus pour cause d'ébriété avancé cette nuit là. Et tous les deux à des kms de chez nous, quelle surprise? Ce n'est pas de chance avoues le!!

Crois moi, niveau honte, rien n'égalera jamais cette marche de la honte le matin quand tu te réveilles auprès d'un inconnu et que tu essaies de te barrer du lit, ni vu ni connu. Sauf que la veille tu te sentais super sexy, tu shakais ton booty sur le dancefloor, que ce matin tu essaies de te lever avec un drap autour de toi...mais pas le genre sexy comme dans les films, non le genre plouc,  tu tombes par terre, tu le relèves tant bien que mal et il te retrouve le cul en l'air, le mascara qui coule, le rouge à lèvres qui s'est fait la malle, les yeux écarquillés! Te voilà partant dans un monologue sur comment tu dois vite rentrer ton fils à l'école avant de réaliser que c'est dimanche...mais ta dignité tu garderas, et assumeras ton mensonge en disant "l'amener à ses cours de tennis je voulais dire"...sans réaliser à quel point tu passes pathétiquement pour une mère indigne! Tu veux dire que tu as laissé ton fils qui est encore en âge d'être accompagné au sport seul pour sortir, coucher avec des inconnus de surcroît? Bravo ma chérie, non seulement tu étais une traînée mais voilà qu'en plus tu es une mère irresponsable. Bien joué!

Si ce jeune homme est un gentelman, il fera semblant de rien sinon il prendra un air tout offusqué et choqué genre "tu as un enfant???"...tu lui dirais que tu es un tueur en série, ça ne passerait pas mieux. Et tout à coup, sur le poids de la honte s'ajoute celui de l'âge, tu t'habilles en vitesse et tu files et bonjour le regard des passants quand tu as une robe pas plus longue qu'un t-Shirt, des talons de 10cm, le maquillage de la veille et la gueule de bois à 10h du matin.. tu serais comme un poisson rouge dans le quartier rouge d'Amsterdam...les gens te matent comme si tu étais la reine des putes, la Honte.

Et ce n'est pas fini. Ce sera pire quand tu auras déssoulé et que les souvenirs de la veille se rappelleront à toi! Oh là là, un flash de toi en te trémoussant sur la table, brayant comme une vache sur Rude Boy, sauf que ton déhanche n'était en aucun cas Rihannesque. Oh là là,  encore un flash de toi vomissant dans les toilettes...et un autre, embrassant un homme...et noon pas celui de ce matin...Oh Dieu... à la fin de cette journée tu jureras ne plus jamais boire, ne plus jamais fumer, ne plus embrasser des inconnus, ne parlons même pas de tes tweets (heureusement ton phone a fini par s'éteindre) etc...tu rangeras donc tout ça dans un tiroir que tu fermeras à clef...jusqu'à ce jour..

Évidemment toutes les hontes ne sont pas seulement dues à des soirées arrosées, non parfois, elles sont juste fruit de la stupidité et du mensonge. Imagines, en plein réunion au boulot, frimant comme quoi tu as fait des recherches, rédigé un rapport, alors qu'en fait tu as recopié Wikipedia et que ton boss n'est pas dupe ou te fait dénoncer par une petite fouine jaloux (se). Eh bien, le lendemain tu n'es pas pressé de revenir au boulot...

Du coup, Moi tata je vous écoute, je veux aussi savoir ce que contiennent vos tiroirs de la honte.



Scandaleusement,
Clo



P.S.: Bien sûr, tout ceci n'est que pure fiction. Tu te doutes bien que je ne ferai jamais un truc pareil...je (suis presque) vierge.

vendredi 16 août 2013

Rwanda, Mon Pays

Rwanda, mon pays
Rwanda, mon âme
Rwanda,  mon amour
Rwanda, mon amant
Rwanda, mon univers
Rwanda, mon fort

Je t'aime autant que je te te hais
Je t'admire autant que je te crains
Je t'envie autant que je te plains
Je te veux autant que je te fuis
Je te vénère autant que je te déteste

Tu es ce que je connais le mieux
Tu es ce que je comprend le moins
Tu es ce que je voudrais savoir
Tu es ce que je ne sais point
Tu es ce que je côtoie
Tu es ce que je ne fréquente guère

Inconditionnellement, je t'appartiens
Conditionnellement, tu m'acceptes
Périodiquement, je t'adore
Habituellement, je te juge
Culturellement, je te mens
Socialement, je te ressemble

Nos rapports, complexes et intimes
Colériques et joyeux
Intenses et vides
Chaleureux et froids
Compréhensifs et incompris
Justes et jugés
Jalousés et chéris


Tu es le repère de mes décisions
Tu es l'incarnation de mes craintes
Tu es la chute de mes peines
Tu es la consolation de mes erreurs
Tu es la vérité de mes mensonges
Tu es toi, tu es mon chez moi.


Clo

mercredi 14 août 2013

Fantasmes et Réalité



Il y a toujours ce qu'on s' est imaginé et ce qui se passe vraiment. Vous voyez. Par exemple moi, je suis une femme qui fantasme beaucoup, qui a des scénarios par milliers dans ma tête. Certains pensent que je devrais être scénariste, mais si je te jure, donc j'écrirai des scénarios pour Woody Allen ou Michael Mann quand je serai grande, mais pas maintenant car je reste une ado attardée...ah déjà là mon imagination se met à délirer..je pourrai écrire un film appelé "Je suis une femme moderne"..genre, indépendante, sexuellement super active (ahem ahem),  intelligente, drôle en plus qui un blog et toc! Toute comparaison avec moi serait totalement fortuite..Aucun rapport..déjà ma vie sexuelle comme te dire? Tu connais le Sahara? Tu ne vois pas le rapport...euuh aucun,en effet. Je tiens au peu de dignité qui me reste.


Je disais donc, on s' imagine toujours plein de scénarios dans la tête, surtout quand par exemple on est amoureux, tous ces films américains qui nous bourrent le crâne des idées bien arrêtées sur comment ça devrait être une fois amoureux, sur comment le premier rendez-vous avec cette personne devrait se dérouler, comment nos premiers vacances ensemble devraient se passer, sur nos vacances tout court en fait, ..alors à tout anticiper, on est déçus forcément (Dans ce cas de figure, heureux sont les pessimistes!). Il y a une semaine de ça, quelqu'un m'a confié préparer des sujets de conversations pour ses rendez-vous galants, carrément comme un entretien d'embauche. Alors, à la vitesse d'une éclair je me suis mise à imaginer la scène...par exemple, au restaurant


  • Bonsoir, tu es magnifique (même si en fait tu la trouves beaucoup moins bien que dans tes souvenirs, tu lui diras quand même, voilà c'est tout.)
  • Bonsoir, tu n'es pas mal non plus (hmm est-ce un bout de salade que j'ai entrevu entre ses dents?!)
  • Tu as passé une bonne journée?
  • Oui et toi?
  • Pareil...la routine...
  • Etc

Arrive l'apéro,  fini les banalités,  on sort le questionnaire (imagines déjà la tête du mec)

  • J'aurai quelques questions pour toi si tu n'y vois pas d'inconvénients? 
  • Vas-y,  je t'en prie (même si en fait, il veut prendre ses jambes à son cou)
  • Tout d'abord, veux-tu une relation sérieuse ou tu cherches juste à t'amuser?
  • Je me suis assez amusé, je voudrais enfin me poser (faudrait être conne pour croire ce baratin tout de même)
  • Oh moi aussi (Elle commence avec des oh? Elle est conne ou désespérée?) Tu crois au mariage? (Ma pauvre fille, pourquoi tu ne le tues pas tout de suite?)
  • Oui si je suis amoureux et que je trouve la bonne ( à comprendre "si une fille réussit à me piéger,  tomber enceinte, alors oui je serai bien obligé de l'épouser". Amen)
  • Et tu manges bien? Parce que moi j'aime les hommes qui mangent équilibré.
  • Ah oui je mange très sainement, je fais attention.. (huuuh? Il est gay peut être...oh ça va, ce ne sont pas des préjugés ou peut-être bien que si)
  • Ah ça c'est génial, ce sera bien aussi pour nos enfants. (Mais quels enfants?!!) Parce que tu veux des enfants hein?
  • Oui bien sûr, mais juste pas tout de suite
  • Oui c'est évident (là elle pense à son horloge biologique qui file à toute vitesse, elle a quand même 33ans pour l'amour du Ciel...mais..il faut ce qu'il faut). Tu en voudrais combien des enfants?
  • Je ne sais pas, je n'y ai pas encore vraiment réfléchi...
  • Moi je veux 4, mais on en reparlera
  • Etc...


Plus tard dans la soirée, elle s' imaginera avoir trouver le bon enfin. Fantasmes toujours, idéalisera la nuit qu'ils vont passer ensemble, qui ne sera en fait que de la baise pour lui et trop romantique pour elle. Mais c'est évident, qu'il ne peut pas envisager un avenir avec elle, il pense qu'elle est folle. Mais personne ne dit non au sexe gratuit, surtout pas un mec (pas la peine de lever les yeux au Ciel les mecs, genre vous êtes offusqués, vous savez bien.)

Enfin c'était juste un exemple parmi tant d'autres hein, moi par exemple, en ce moment je suis convaincue de vivre les meilleurs vacances de ma vie, que rien ne pourrait venir tout ruiner...je te l'ai déjà dit, je suis une rêveuse. I'am dreamer, lucky i'm not the only one. SAUF que...enfin oublions ça, on est pas là pour parler de moi.

Tout ça pour dire qu'on devrait essayer de moins anticiper, et juste vivre. Évidemment c'est un peu utopique, mais qu'est ce que ça peut faire du bien, quand tu ne forces rien, que tu n'espères rien, que tu donnes juste le meilleur de toi...fais du mieux que tu peux...oula, je sens que j'ai la fièvre à force de réfléchir..Mais imagines 2mins que tu lâches prise, que tu vis seulement...

Oh mais mon psy serait trop fier de moi, je récite trop à la lettre ce qu'il dit. Je serais presque convaincue et convaincante! Oh mon Dieu, je me suis faite embarquée dans une secte!



Scandaleusement, 
Clo


P.S.: I love you, non i mean i love vous...oh puis merde, fantasmez moins et vivez plus.



lundi 5 août 2013

Fidélité et Conséquences.







Ce weekend,  j'ai eu une conversation alcoolisée sur le sens du mot fidélité, parce que oui apparemment on ne le comprend pas tous pareils. Ça va de soi que ma définition à moi est bien trop confuse, vu que moi même je suis on ne peut plus confuse. Mais voilà que mes potes font tout pour empirer ma confusion, y en a qui pensent qu'embrasser n'est pas tromper, que coucher sans sentiments avec quelqu'un d'autre n'est pas tromper non plus. Hein? Je sais que tu te demandes quel genre d'amis je peux bien avoir? Je te rassure tout de suite, je me le demande aussi, mais hey, à part ça ils sont parfaits! Parfaits comme moi...ne sois pas si sceptique.

Revenons à nos cochons...je préfère les cochons moi, à ne pas mal interpréter, cela va sans dire...hein...tout est bon dans le cochon vous savez bien:)...Donc oui, la fidélité...à priori quand on se met en couple (sérieusement hein, pas vos trucs d'amitié améliorée les enfants!) ou qu'on se marie, on se jure fidélité jusqu'à ce que la mort nous sépare, on oublie de vous dire jusqu'à ce qu'une salope passe par là ou que votre femme ne jure plus que par la migraine..tu sais hein "pas ce soir chéri, j'ai mal à la tête"...sauf que ce sont des maux de tête incurables ou que votre cher et tendre passe plus de temps au bar qu'avec vous...enfin j'en passe des meilleures.

Je me suis demandé ce que je voudrais qu'on me dise en réalité...je veux dire à part "Clo, je t'aime à mourir, jamais je ne regarderai aucune femme" gnagnagna...jamais tu ne regarderas une autre femme huh? Même Ray Charles les voyais en étant aveugle alors...pardooon, moins de conneries plus de vérité..donc voilà

"Je te serai fidèle tant je le pourrai, tant que je verrai que tu mets autant d'efforts que moi pour que notre couple marche, tant que tu fais autant d'efforts pour être aussi sexy que maintenant, je ne te promet pas de ne pas regarder les autres car je ne suis qu'un être humain ma foi, mais je ferai mon possible pour ne pas les visualiser nus ou m'imaginer dans un lit avec eux...à chaque fois que l'envie me prendra de te tromper, je materai un porno à la place ou prendrai une douche froide...et si malgré tout ça, je te trompe, trouves stp la force de me pardonner car j'aurai vraiment essayé. J'espère que tu comprends. Et si jamais mon amour, mon coeur me trahit et qu'il te préfère un (e) autre..tâches de te rappeler que le coeur est un organe stupide mais que ça fait toujours un bien fou de le suivre...la stupidité rend heureux."


Tu penses que je suis complètement folle non? Mais moi, je crois que pour une fois je suis lucide. Je veux dire vraiment, de nos jours, serait-ce possible d'être totalement fidèle, même pas de flirt sur les réseaux sociaux?...en tant normal si es vraiment fidèle...


  • Tu n'embrasseras point personne d'autre
  • Tu ne penseras guère à personne d'autre
  • Tu ne flirteras point avec les autres
  • Tu n'auras pas de pensées impures sur d'autres hommes ou femmes (oui ce que tu penses être excitant est en fait impure)...je me crois à l'église, malgré que je n'y ais pas foutu un pied depuis belle lurette!
  • Tu ne rêveras pas d'être célibataire...
  • Tu ne souhaiteras point que ta femme ou ton mari se fasse écraser par une voiture (Des fois on va loin, il faut le dire...)
  • Etc...

Avoues que tout à coup tu flippes ta race toi aussi. Moi après tout ça,  je viens de décider que je veux une vie d'artiste bohème, un monde sans loi hahaha...genre à la Hunk Moody tu vois...bah ouais, je rêve! Que serait la vie sans rêves franchement? Puis, plus j'y pense plus je me dis que la fidélité est un truc injuste...imagines que je rencontre mon âme soeur (toujours, je rêve) que je vive avec lui, qu'ensuite je rencontre Michael Early qui me tente alors que j'ai juré fidélité? Ce serait bien ma veine! C'est difficile cette histoire!


En conclusion, la fidélité c'est dur et compliqué un peu comme la vie, avant de la promettre, sois sûr de ce que tu dis hein. Je dis ça, je ne dis rien...je ne suis qu'humaine. Et si vraiment, tu ne trébuches jamais, je te tire mon chapeau.

Sinon pour toi, fidèle ça t'évoque quoi? Parles à Tata;)


Scandaleusement,
Clo


PS: En vrai je déconne toi homme de ma vie oh je te serai fidèle jusqu'à la mort...ou à la mort de notre couple...il faut voir