jeudi 9 février 2017

Le Temps.

Le concept du temps.


Le désolé je suis occupé, le désolé je n'ai pas eu le temps. Non. Je pars du principe que si les gens veulent vraiment faire quelque chose ils trouvent le temps. Que ce soit parler à quelqu'un, le voir ou même travailler sur un projet. 

Combien de fois disons-nous aux autres qu'on est vraiment busy, oui busy, occupé d'un ringard toi aussi. On est à l'époque du Franglais ok? Bref je disais donc on est jamais trop occupé pour faire réellement ce dont on a envie de faire. Bien sûr on a des vies plus ou moins surchargées mais n'est-il pas étonnant qu'on trouve toujours du temps pour Facebook pour twitter, pour tinder, pour Instagram, pour snapchat et j'en passe des meilleurs mais qu'on refuse de prendre un appel provenant d'un ami, d'un parent parce que non on est très occupé?

Comprenez moi bien tel peut être un choix, je le fais quasi tous les week-ends. Mais si c'est un choix disons simplement qu'on ne veut pas. Disons j'ai du temps mais pas pour toi, pas pour ça. C'est plus honnête et au fond plus simple. On peut choisir est ça c'est la beauté de cette vie.

Le temps est quelque chose de précieux et au fond chacun a le droit de disposer du sien comme bon lui semble. Enfin en dehors des contraintes de cette vie que sont les études, le boulot, les enfants, les courses, les factures etc qui bien sûr interviennent dans la façon dont on gère notre dit temps. Partant du principe que ces obligations nous prennent plus ou mois la moitié de notre temps, ne devrions-nous pas logiquement pouvoir quand même pas un peu pouvoir sortir le nez de notre nombril et s'occuper du monde qui nous entoure?

La vie nous échappe à force de ne pas vivre mais survivre. On s'enfonce dans un quotidien qui est routinier, on se dit que c'est ça la vie mais si au fond il y avait autre chose? Si au fond il y avait d'autres aventures, si au fond on pouvait suivre nos règles et non celles qui nous sont imposées? Si au fond se lever tôt n'était pas spécialement notre modèle? 

Pourquoi ne pas prendre le temps d'apprécier la musique, de danser, de bien manger, de voir les sourires sur le visage des gens? Pourquoi ne pas prendre le temps d'écouter cet ami qui a peut-être besoin de nous mais qu'on a pas écouté trop occupé à scruter les défauts des inconnus sur Instagram?

Le temps nous est compté dit-on. Mais la plupart de nous l'utilise mal ou d'une façon qui au fond ne nous est pas bénéfique.  Je n'ai pas le temps de parler à mes parents tous les jours mais par contre alors qu'est ce que j'en ai du temps pour critiquer chaque petite chose que je vois sur les réseaux sociaux. 

Au final on a plus de moyens de communiquer mais au fond on est de plus en plus seul. À quand le temps pour les passions? À quand le temps pour les vraies échanges, À quand le temp pour les rires, À quand le temps pour les découvertes? À quand le temps pour juste apprécier l'instant?


Au fond, notre temps nous appartient-il?


Confusément,
Clo

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire